Bon, en attendant le site (et le prochain n°, courant mars), le Chéribibi a un blog...

(Attention, le blog risque de changer d'adresse sous peu, donc tenez vous au jus!)